Boudin surprise aux 2 pommes

Boudin surprise aux 2 pommes

Boudin surprise aux 2 pommes, le meilleur moyen de réconcilier ceux qui aiment le boudin aux pommes et ceux qui le préfèrent avec des pommes de terre.


Boudin surprise aux 2 pommes

Temps de préparation : 20 minutes

Temps total de cuisson : 12 minutes

Nombre de personnes : 4

Ingrédients :
  • 2 parts de boudin noir - 2 pommes de terre moyennes - 1 pomme (royal gala par exemple) - 1 petit suisse - Poivre, thym, laurier du “mélange maison” - 2 “écailles” d’oignon
boudin aux 2 pommes cuisson
Cuisson : 12 min à 175°C
Préparation :
• Rincer les pommes de terre, ôter soigneusement le pédoncule et les défauts.
• Placer les pommes de terre avec leur peau, dans une casserole recouverte d’eau foide et porter à ébullition pendant 14 min. Les sortir de la casserole et mettre à refroidir. Garder l’eau chaude dans la casserole.
• Pendant que les pommes de terre refroidissent, débarasser les parts de boudin de leur boyau. Placer la chair dans un bol et écraser à la fourchette pour obtenir une pommade* souple.
• Couper les pommes de terre par moitié dans le sens de la longueur, couper la pomme sans l’éplucher en deux demi-sphères.
• Evider soigneusement les pommes de terre à 1 cm du bord. Réserver dans un bol la chair prélevée.
• Dans un autre bol, en faire autant avec la chair de la pomme fruit. Au fond des deux demi-sphères, il est pratiquement certain qu’on va trouver un petit trou ouvert quand on a ôté la queue et les restes de la fleur. Les deux “écailles” d’oignon, vont servir à boucher les trous.
• Remplir les pommes de terre et la pomme creusées avec la pommade de boudin. Le volume peut être légèrement bombé.
• Partager le petit suisse en 3 tiers.
• Ecraser à la fourchette la pulpe de pomme de terre avec 2/3 du petit suisse et une C à C du mélange poivre, thym, laurier. Mettre la préparation dans un gros ramequin.
boudin aux 2 pommes framboisye
• Ecraser de la même façon la chair de la pomme, le dernier tiers de petit suisse et une 1/2 C à C de mélange poivre, thym, laurier. Remplir un autre ramequin.
• Répartir les pommes de terre, les pommes et les ramequins sur le plat fourni avec le four.
• Poser le plat sur la grille haute, ajouter le réhausseur, refermer. Enfourner pour 12 min à 175°C.
• A la fin de la cuisson sortir et disposer l’ensemble sur un plat de service. Attention c‘est chaud.
• Les pommes peuvent légèrement caraméliser dans le fond du plat, il faut les sortir délicatement sans se brûler. L’eau chaude restée dans la casserole sert à diluer le caramel dans le fond du plat… et évite d’avoir à frotter.

Un peu d’Histoire : On doit la recette de base du boudin à un cuisinier grec nommé Aphtonite. Il y fait référence par exemple dans l’Odyssée d’Homère. L’origine du mot est obscure, elle pourrait venir de bedaine, de l’ancien français boudine, signifiant “gros ventre”, lui-même issu du radical germanique bod- qui indique quelque chose d’enflé.

Bon à savoir : *le mot “pommade” vient ici bien à propos : c’est à dire purée réduite à l’état de “pomme cuite” !

laisser un commentaire

Comment (requis)

Vous pouvez utiliser les balises html et attributs suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Nom (requis)
E-mail (requis)

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE