Consommation des abats

Consommation des abats

Kurt Zadek Lewin – 1890-1947- psychologue américain d’origine allemande spécialisé dans la psychologie sociale.

Esprit scientifique et humaniste, marqué par la montée du nazisme dans son pays natal, Kurt Zadek Lewin a consacré sa vie à la défense des valeurs de tolérance et de liberté notamment au travers de ses travaux promouvant la démocratie à l’intérieur des groupes humains.

abat, coeur de boeufEn 1943 les Etats-Unis viennent de rentrer dans la guerre mondiale. Il s’en suit des restrictions alimentaires. Les Américains préfèrent naturellement les T-Bones steaks aux bas morceaux. Comment modifier cette habitude et amener les consommateurs à acheter des abats ? A la demande des services officiels, Lewin imagine de comparer deux procédures applicables à des clubs de ménagères. Trois premiers groupes bénéficient de conférences classiques sur la valeur nutritive des abats et sur la façon de les préparer. Les trois autres participent à des débats en petits groupes sous la conduite d’un animateur chevronné. Après un bref exposé, les ménagères posent des questions, formulent des objections, relatent leurs expériences personnelles, échangent des recettes qu’elles se proposent d’essayer.

abat, bouchée de foieLes résultats sont édifiants. La première méthode (conférences assorties de documents d’information) provoque environ 3% d’augmentation de la consommation de bas morceaux. La seconde méthode (débats en groupe restreints) induit des résultats dix fois supérieurs : on enregistre 32% d’augmentation. La discussion engage les participants; ils se sentent directement concernés; ils deviennent plus actifs. Cette expérience classique, décrite dans la plupart des manuels de psychologie sociale, a été maintes fois répétée avec succès.

En 1933, face à la montée en force du national-socialisme et l’arrivée d’Hitler au pouvoir, Kurt Lewin décide d’émigrer aux États-Unis. Il y obtient la nationalité américaine en 1940. Cette fuite, en lien avec ses origines juives, est le point de départ de l’intérêt que Kurt Lewin porte à la psychologie sociale.

Dans l’histoire personnelle de Kurt Lewin, cet épisode ne manque pas d’humour et montre une forte capacité à se remettre en cause lui-même. Voici un intellectuel, bien que très distancié par rapport à ses origines de culture juive askenaze (les rites alimentaires y sont très codifiés et la cuisine reste le domaine des maîtresses de maison), qui se retrouve à parler casserole, poêles, temps de cuisson, pour des produits alimentaires dont bon nombre sont proscrits par la “casherout”, code alimentaire prescrit aux enfants d’Israël dans la Bible hébraïque. Elle constitue l’un des principaux fondements de la Loi, de la pensée et de la culture juive. Elle regroupe l’ensemble des critères désignant un aliment (animal ou végétal) comme permis ou non à la consommation et l’ensemble des lois permettant de les préparer ou de les rendre propres à la consommation. Les aliments en conformité avec ces lois sont dits “kascher”, aptes ou convenables à la consommation.

laisser un commentaire

Comment (requis)

Vous pouvez utiliser les balises html et attributs suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Nom (requis)
E-mail (requis)

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE