Gâteau au chocolat gingembre et raisins secs

Gâteau au chocolat gingembre et raisins secs

Gâteau au chocolat gingembre et raisins secs, un subtil mélange de douceur rehaussé par le piquant du gingembre.


Gâteau au chocolat gingembre et raisins secs

Temps de préparation : 15 minutes

Temps total de cuisson : 25 minutes

Nombre de personnes : 6

Ingrédients :
  • 100 g de chocolat noir à pâtisser - 2 œufs - 55 g de sucre - 40 g de farine - 65 g beurre salé - 1 C à C de gingembre en poudre - 30 g de raisins secs blonds - 1/2 sachet de levure chimique
4 à 6 personnes
Cuisson : 25 min à 180°C + 5 min de préchauffage
Préparation :
• Faire fondre doucement le chocolat dans une petite casserole, un bain marie est encore mieux. Ramollir le beurre. Dans un saladier mettre le sucre et le beurre, mélanger au fouet.
• Ajouter ensuite la farine, les œufs, le gingembre, la levure et le chocolat fondu. Bien mélanger. Juste avant de verser dans un moule beurré, ajouter les raisins secs.
• Poser la grille basse au fond de la cuve en verre.
• Préchauffer le four 5 min à 180°C.
• Placer le moule sur la grille, mettre le rehausseur et laisser cuire 25 min à 180°C.
gateau chocolat gingembre raisins secs cuissongateau chocolat gingembre raisins secs
Variante : On peut remplacer le gingembre en poudre par des lamelles de gingembre confites recoupées en fines allumettes, que l’on mélange à la préparation juste avant de passer au four. Les amateurs de goûts puissants mettront les deux !!
L’astuce : Pour ceux qui aiment le chocolat fondant à l’intérieur du gâteau, 25 min suffisent. Poursuivre la cuisson 8 min de plus, pour obtenir un gâteau moelleux à cœur.
Bon à savoir : Les gâteaux au chocolat fondant résistent souvent au démoulage. No stress, il suffit de faire cuire le gâteau dans un joli moule et de le présenter directement dans le plat de cuisson.

COMMENTAIRES (6)
Répondre

Bonjour.
Je trouve votre site très intéressant.
Je viens d’acquérir un four cyclonique et je voudrais réaliser ma première recette en suivant vos recettes.
Concernant ce gâteau au chocolat, pourquoi faut-il préchauffer le four puisque, pour introduire le plat, il faut nécessairement ouvrir le couvercle ce qui entraîne alors la déperdition totale de la chaleur?
Pardonnez ma question stupide.

Cordialement,

Gilles Desbruères.

    Bonjour, Merci de l’intérêt que vous portez à ce blog. Pour répondre à votre question le fait de préchauffer le four produit un gain d’inertie thermique sur la cuve en verre. La réfraction de la chaleur sur la cuve pendant l’ouverture n’entraîne pas une déperdition totale de la chaleur et la montée en température optimale pour la recette est alors plus rapide. Il est vrai que cette précaution n’est pas impérative dans la conduite de la recette, c’est juste un plus.
    … il n’y a jamais de questions stupides !

Répondre

Bonjour.

Je vous remercie pour cette réponse, je n’avais pas pensé un seul instant à cet aspect des choses. Je vais donc essayer!

Cordialement,

Gilles Desbruères.

Répondre

Bonsoir.

Je viens d’essayer votre recette.

Il se trouve que le gâteau n’a pas assez levé (environ un cm d’épaisseur seulement), que le dessus du gâteau se trouve être bien trop cuit (ce qui le rend dur, similaire à un frisbee quand on le prend dans les mains!) et que le dessous se trouve être assez onctueux. Je n’ai eu aucune difficulté à le sortir du moule beurré.

Je crois avoir appliqué vos instructions. La seule chose que j’ai improvisée : j’ai mélangé tous les ingrédients dans le bol du bain marie -que j’ai appliqué au chocolat et au beurre aussi- et les ai mixés au batteur électrique dans un grand bain marie (donc dans le bol lui-même encore plongé dans l’eau chaude de la casserole ayant servi bain).

Bref, c’est à réessayer!

Cordialement,

Gilles Desbruères

    Bonjour

    Il est possible que les thermostats varient d’un fabricant à l’autre, mais il est vrai aussi que ce gâteau ne “monte” pas comme un cake, celui de la photo faisait environ 4 cm, pas plus.
    Pour ce gâteau, le rehausseur est important car justement, il empêche la formation d’une croûte trop épaisse. Pour éviter ce désagrément, vous pouvez à mi cuisson placer la grille haute par dessus le moule et poser dessus le plat perforé ou si le distributeur de votre four ne le fournit pas, une feuille de papier alu repliée sur les bords de la grille et dans laquelle vous aurez percé des trous. Pas très esthétique mais ça marche !
    Ne vous découragez pas,
    Cordialement
    Framboisye

Répondre

Bonjour.

Je me suis remis à la tâche après un premier échec et… réussite! Grâce au papier aluminium, j’ai pu cuire correctement le gâteau et obtenir ce que je voulais : un gâteau, avec en son centre, un chocolat dense et lourd. Ce fut le cas dimanche dernier. Aussi, j’ai été plus discret en terme de gingembre.

Je vais refaire cette recette que j’aime bien et aussi m’essayer à votre galette des Rois, ceci quand j’aurai trouvé un plat perforé, ce qui n’est pas une mince affaire à Paris!!!

Cordialement,

Gilles Desbruères.

laisser un commentaire

Comment (requis)

Vous pouvez utiliser les balises html et attributs suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Nom (requis)
E-mail (requis)

Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE